Fermeture des « petits » commerces

Fermeture des « petits commerces »

La municipalité a aussi un travail à faire pour permettre une offre commerciale suffisante et de qualité.

Fluidifier toutes circulations exceptionnelles de voitures, les accueillir avec des parkings gratuits (même temporaires), faciliter l’accès des commerces (par exemple en évitant les petits travaux urbains en période d’affluence ou les emplacements réservés aux administrations en dehors des horaires d’ouverture) ;

Ne pas penser seulement à taxer et réprimander les automobilistes.

Favoriser l’implantation d’enseignes dynamiques, également dans le centre-ville, organiser avec les commerçants des animations, des promotions dynamisantes pour toutes les rues commerçantes.

Favoriser la protection et le développement des commerces n’est possible que par la mise en place d’une dynamique commerciale commune entre la ville et les commerçants.