Communication du maire de Bandol et la « tactique du gendarme »

Lors du conseil municipal du 25 avril, le maire sortant s’est autorisé une sortie, hors de propos, en m’attaquant directement et personnellement suite à un article publié sur Agissons Ensemble pour Bandol en octobre 2018 au sujet de son hors-série finances. Celui-ci n’a pas hésité à m’accuser publiquement de diffuser des informations mensongères. En effet dans cet article, il est fait référence à l’augmentation de 23,6% de la ligne budgétaire 6531 : indemnité des élus entre 2014 et 2017.

Je confirme et maintiens.

 Ces chiffres proviennent des comptes administratifs ligne 6531 : indemnités des élus.

Année 2014 voté le 30/06/2015 :  108 592,48€

Année 2017 voté le 19/04/2018. : 134 287,23€

Soit 25694,75€ d’augmentation qui représente bien 23,6%.

Ma candidature inquiète le locataire actuel de la mairie a-t-il proclamé, je confirme qu’il a raison de l’être. En ce qui nous concerne c’est pour Bandol et les Bandolais que nous sommes inquiets et contrairement à lui, ce n’est pas pour notre place.

Je remercie le maire sortant d’être assidu à mes écrits et souhaite qu’à l’avenir il fasse preuve d’un peu plus de respect et de retenue, car nous allons évidement continuer à donner aux Bandolais, la vérité sur sa gestion de notre ville et à travailler pour redonner une bouffée d’oxygène à Bandol.