4 décembre 2017

POURQUOI ?

previous arrow
next arrow
Slider

L’opposition, au delà de représenter la possibilité d’une alternance politique, participe à l’existence du pluralisme politique, qui est une des bases de la démocratie. Ce pluralisme permet de faire émerger une autre conception de l’avenir. Or, il n’y a de choix véritable que si le citoyen peut se prononcer entre plusieurs possibilités. La leader de l’opposition ayant fait le choix de renoncer et ses suivants de ne plus siéger, il semble plus que nécessaire de donner, un point de vue différent et une alternative à la majorité actuelle lors des prochaines élections municipales.

C’est dans cet objectif, que je conduis une liste Citoyenne, (De droite), Libre et Humaniste. Les gens qui sont à mes côtés, le sont pour leurs compétences, pour la valeur ajoutée qu’ils donnent à notre réflexion et leurs envies de faire rayonner Bandol. Les membres d’Agissons ensemble pour Bandol laissent leurs cartes politiques, leurs convictions religieuses et leurs états d’âme au vestiaire. Nous sommes réunis dans cette campagne électorale pour faire changer les choses, pour que le quotidien des Bandolaises et des Bandolais soit la première et la seule préoccupation de l’action municipale.

Mon seul parti c’est Bandol, les Bandolais en ont assez de ces combats claniques et de ces luttes d’influence. Bandol pour sortir de l’ornière n’a pas besoin d’une expertise étrangère, ni d’un représentant qui soutien deux candidats à la fois pour être sûr de miser sur le bon cheval. Contrairement à d’autres, nous pensons que les Bandolaises et les Bandolais ont du talent.

Le quotidien des Bandolaises et des Bandolais mérite mieux que ça. Mon seul parti c’est Bandol !