Dis-moi ce que tu lis, je te dirais qui tu es.

Récemment, un journaliste qui voulait tout savoir sur tout, me posait la question de connaitre mon rapport aux livres. Comme le dit Stéphane Mallarmé : « Le monde est fait pour aboutir à un beau livre ». Je suis d’une génération qui a appris à lire avec les livres, c’est donc pour moi un objet essentiel, bien avant les liseuses numériques et autres supports digitaux. Jeune enfant, un instituteur m’a un jour offert un dictionnaire en me disant : « tourne ces pages, rencontre ces mots, tu finiras par y trouver ta Liberté ». 

Comme beaucoup de nos concitoyens, j’ai profité des vacances pour prendre le temps de lire et en flânant l’autre jour dans les rayons d’une librairie bien connue, j’ai choisi ce livre pour mes vacances de Noël, vous comprendrez certainement pourquoi? 

Portrait d’un soldat en politique

Portrait d’un soldat en politique

De Gaulle – Portrait d’un soldat en politique de Jean-Paul Cointet 384 pages

Format : 140 x 210 mm

Prix 23€

Éditions Perrin

Selon le général von Clausewitz, « la guerre est une continuation de la politique par d’autres moyens ». Plus tard, De Gaulle a montré que la politique est l’autre versant de la guerre –l’une, chez lui, ne se comprenant pas sans l’autre. Il est resté jusqu’au bout le soldat formé à l’épreuve de la première grande guerre générale dont il a nourri sa réflexion et son action lors de la seconde, durant laquelle il a compris avant beaucoup d’autres l’émergence des forces nouvelles et profondes qui travaillaient l’Europe. Car c’est la force qui, pour finir, décide de tout et d’abord de l’indépendance sans laquelle une nation est vouée au renoncement et à la disparition. De l’arme blindée à l’arme atomique, de l’appel du 18 juin à la constitution de la Ve République, De Gaulle, incomparable dans l’art de commander puis de gouverner, a voulu que la France recouvre et tienne son rang – le premier – au sein d’un monde tourmenté et imprévisible. Et il y est parvenu. En tirant le fil de l’épée, l’historien déroule la pelote politique du gaullisme.