JEUNESSE

Plusieurs acteurs interviennent dans l’accompagnement social des jeunes et peuvent représenter des partenaires pertinents pour notre jeunesse.

Mobilisation d’autres compétences ou encore, s’inscrire différemment dans des partenariats déjà existants.

Les axes du pôle jeunesse doivent s’élargir afin de pouvoir répondre à une société nouvelle.

Mise en place d’un dispositif en direction des 15-17 ans résidant sur la commune de Bandol : le dispositif « Pass Junior ».

Le Pass Junior permettrait aux 15-17 ans d’effectuer des actions d’intérêt général dans une structure municipale ou associative, ceci afin de les sensibiliser aux notions d’environnement et citoyenneté tout en se constituant une bourse pour financer des formations (permis de conduire, BAFA, inscriptions universitaires, etc).

Le jeune candidat devra se présenter au service Jeunesse et passer un entretien de motivation. Le nombre d’heures requis pour obtenir une prise en charge financière sera matérialisé par l’attribution de points convertis en euros. Un minimum d’heures de services accomplis avec un maximum d’heures par an sera proposé. Ce dispositif, déjà mis en place sur certaines communes, rencontre un vif succès.

Conseil Municipal des Jeunes – CMJ

A partir du CM1 et en relation étroite avec le collège nous mettrons en place un véritable conseil municipal des jeunes, qui délibérera en amont du conseil municipal sur des sujets qui les touchent. Un conseil municipal de jeunes, c’est une instance citoyenne de réflexions, d’informations, de propositions, d’échanges et de partages entre la municipalité et les jeunes sur des questions d’intérêt communal. Il explique les projets communaux, il donne des responsabilités aux jeunes. Un conseil c’est la rencontre entre «engagement citoyen » des jeunes  et « actions pédagogiques » pour les jeunes :
« Engagement citoyen », c’est l’opportunité d’un dialogue direct entre les jeunes et les élus locaux, c’est un lieu où ils vont pouvoir proposer des améliorations pour le territoire sur lequel ils vivent, avec l’écoute et le soutien des décideurs locaux. Les propositions, jugées d’intérêt général, seront étudiées, discutées et réalisées par la collectivité, dans le cadre de son budget et de ses orientations.

« Action pédagogique » c’est reconnaître les jeunes, leur capacité d’exprimer des opinions utiles pour Bandol et d’agir sur leur territoire. Prendre en compte la parole du jeune pour l’accompagner vers un résultat concret.

Les objectifs du Conseil des Jeunes :

  • Rapprocher les jeunes, les adultes, les élus et instaurer un dialogue entre eux.
  • Faire l’expérience d’une participation active des jeunes à la vie de la cité en partageant avec les élus sur la gestion des affaires publiques.
  • Donner aux jeunes conseillers la possibilité de construire des projets dans l’intérêt des jeunes bandolais.
  • Proposer des réalisations concrètes initiées et portées par les jeunes conseillers.
  • Consulter les jeunes avant de proposer des projets dans leur intérêt.
  • Tenir compte du développement durable dans les projets du Conseil des Jeunes

Les jeunes d’aujourd’hui sont les adultes de demain.